ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2021 de la FFCR

vendredi 19 mars 2021 de 17h à 20h, en visio-conférence.

C’est le moment de nous transmettre vos candidatures !
POUR POSTULER : envoyez nous votre candidature par e-mail
avant le 1er mars 2021

Voir l'annonce complète et l'appel à candidatures

------

Mise à jour des guides pratiques et lexiques du ministère de la Culture

Sur le site thématique « conservation-restauration » du minisère de la Culture, mise à jour 2020 du guide pratique Marchés publics de conservation-restauration des biens culturels et de son lexique associé : 
Marchés publics de conservation-restauration de biens culturels, guide pratique, 2020 PDF 583 KO
- Lexique des principaux termes utilisés en conservation-restauration des biens culturels, 2020 PDF 204 KO
Ces versions tiennent compte de la charte graphique du ministère de la Culture, de l’évolution du code de la commande publique (seuils), de la parution en 2019 de la norme européenne termes généraux (voir page de présentation). Attention : afin de garder la fonctionnalité des liens actifs dans le sommaire et dans le texte, il est recommandé d’ouvrir ces documents dans adobe reader.

La sous-direction des Monuments historiques et des sites patrimoniaux a mis à jour en janvier 2021 son glossaire des termes relatifs aux interventions sur les monuments historiques : 
- Glossaire des termes relatifs aux interventions sur les monuments historiques
------

Parution imminente - Les Nouvelles de l'archéologie, n° 162, décembre 2020 : La conservation en archéologie

par Clotilde Proust, Marjorie Maqueda, Olivier Labat, Amélie Méthivier
L'objectif de ce numéro des Nouvelles de l'archéologie est de dresser un portrait actualisé de la conservation-restauration en archéologie et de son rôle dans la pratique de la recherche archéologique. Les articles mettent en évidence les compétences et les champs d'action du conservateur-restaurateur, afin de permettre à l'archéologue de mesurer l'importance de l'interdisciplinarité et la personne-ressource que représente le conservateur-restaurateur. Ils insistent sur le caractère méthodologique et déontologique, au delà de la technique.
Le parti pris de ce numéro est d'exclure le monde des musées, cadre institutionnel déjà bien défini en matière de conservation-restauration, et de se centrer sur la chaîne opératoire de l'archéologie.
Ce numéro propose une approche originale: l'écriture à deux voix (conservateur-restaurateur/archéologue/régisseur/conservateur).
Édition Première édition - Éditeur Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris - Nb de pages 64 p. Bibliographie . Notes . 
ISBN-10 2735127273 - ISBN-13 9782735127276
En savoir plus-----

Tapisserie de Bayeux : constat d'état et perspectives de conservation

https://www.culture.gouv.fr/Regions/Drac-Normandie/Actualites/Tapisserie-de-Bayeux-constat-d-etat-et-perspectives-de-conservation
En début d’année 2020, un constat d’état de la Tapisserie de Bayeux (maîtrise d’ouvrage de l’État) a été réalisé par une équipe de huit restauratrices spécialisées dans les textiles anciens, afin de mieux connaître son état de conservation. Cet examen est une base essentielle pour élaborer le protocole de restauration. Il doit également permettre d’étayer les réflexions autour de son futur mode de présentation, dans le respect des dernières préconisations en termes de conservation du textile. Ces différents travaux scientifiques font partie de l’élaboration du projet architectural et muséographique global (maîtrise d’ouvrage de la Ville de Bayeux) envisagé pour accueillir la broderie millénaire dans un nouvel écrin à Bayeux à l’horizon 2026.
------

Colloque - Architecture et patrimoines : nouveaux risques, nouvelles réponses - 3 et 4 mars 2021 (en visioconférence)

La FFCR participe à la table-ronde «l’action des professionnels face au risque» le jeudi 4 mars matin

Ce colloque est organisé par la direction générale des Patrimoines du ministère de la Culture et de l'Architecture, en partenariat avec l’Institut national du patrimoine, les mercredi 3 et jeudi 4 mars 2021, en ligne, sur inscription.
La manifestation portera sur les «nouveaux» risques pesant sur les patrimoines, entendus au sens le plus large, incluant les dimensions matérielle, immatérielle, numérique et naturelle. Elle traitera des risques qui sont apparus ou se sont renforcés depuis le début du siècle, résultant de catastrophes naturelles ou de facteurs anthropiques− intentionnels ou non−, sur leur accélération, leur accumulation, leur convergence, ainsi que sur les réponses apportées aujourd’hui par la communauté des professionnels et plus largement, par l’ensemble des acteurs du patrimoine culturel.
Programme - En savoir plus - Inscription
--------